Femmes plongeuses coréennes

Pendant des centaines d’années, les femmes de la province de Jeju-do en Corée du Sud ont gagné leur vie en allant récolter à la main des fruits de mer au fond des océans. Sans matériel de plongée pour respirer sous l’eau, elles risquent leurs vies à chaque plongeon. Habituées à l’exercice, elles parviennent à retenir leur respiration pendant près de deux minutes, pour descendre jusqu’à 10 mètres sous l’eau en apnée.

L’équipement de ces femmes plongeuses se limite le plus souvent à un vieux masque et quelques poids attachés à leur taille, leur permettant de couler vers le fond plus rapidement. Pour recueillir les récoltes, elles disposent d’un filet suspendu à un dispositif flottant installé à la surface de l’eau.

Les Haenyo en Corée du Sud

Elles étaient plus de 20.000 dans les années 60, on en compte aujourd’hui moins de 2.500. Ces femmes de la mer, connues sous le nom de Haenyo, ont pour la plupart passé l’âge de 60 ans et constituent peut-être la dernière génération de ces femmes plongeuses. La plus jeune a 38 ans alors que la plus âgée n’est pas loin de devenir centenaire.

Bien que peu habituées à être photographiées, celles-ci ont accepté de poser pour le photographe Hyung S. Kim, qui a choisi de capturer les portraits de ces femmes à la sortie de l’eau, souvent après 5 ou 6 heures de travail en plongée. L’artiste raconte : Elles sont représentées exactement comme elles sont vraiment : fatiguées, épuisées et à bout de souffle. En même temps, elles incarnent sur ces photos une force déconcertante : ces femmes font preuve d’une résistance physique et mentale à toute épreuve.

Femmes de la mer en Corée

Haenyeo femmes de la mer en Corée

Femmes Haenyeo en Corée

Femmes plongeuses en Corée

Photos de femmes plongeuses en Corée

Portraits de femme plongeuse coréenne

Photo de femmes de la mer en Corée