Le charme d’une ville indienne

Étudiant français en échange universitaire à Bombay, le jeune photographe Théo Depoix-Tuikalepa s’est également rendu cette année à Calcutta en Inde. Traversée par le fleuve Hooghly, la ville paraît non seulement charmante mais s’avère aussi incroyablement reposante. De retour à Paris, des souvenirs pleins la tête, il nous dévoile une épatante série de photographies et portraits en Inde.

Le calme de la ville semble marquer une rupture dans l’environnement perçu comme surpeuplé de l’Inde. Pour avoir visité plusieurs villes indiennes, l’auteur souligne entre autres un contraste important avec la ville chaotique de Delhi au trafic dense, toute particulièrement polluée et congestionnée. Le sourire des habitants fait retomber la pression à Calcutta, où le photographe décrit des hommes et des femmes accueillants et même avenants.

Dans les rues de Calcutta

En arpentant les rues de la ville, Théo Depoix-Tuikalepa constate d’abord un environnement empreint de plusieurs cultures. Il explique : « Calcutta était la capitale de l’Inde sous l’Empire Britannique. Dans le coeur historique, l’influence coloniale se fait beaucoup ressentir dans l’architecture et l’organisation de la ville. » Avenues, parcs et arcades concourent à former une atmosphère unique pour une ville indienne.

Riche d’influences insoupçonnées, la ville comporte son propre quartier chinois, ses synagogues et églises. L’auteur conclut par une anecdote : la cuisine du Bengale est délicieuse ! Il n’en fallait pas plus pour nous séduire… Cette fois, c’est sûr : la ville de Calcutta a vraiment tout pour elle ! Retrouvez toutes les photographies de l’Inde sur le compte Tumblr de Théo Depoix-Tuikalepa.

Photo de rue à Calcutta en Inde

Photographies de Calcutta

Photos de rues à Calcutta

Les habitants de Calcutta en photo

Enfants de l'Inde à Calcutta

Photo d'indiens à Calcutta

Homme indien à Calcutta en photo