Les Huaorani en Équateur

D’une origine encore inconnue, les Huaroani sont l’une des treize nationalités indigènes reconnues en Équateur. Leur langue, Huao Tiriro, ne ressemble en rien à celle des autres populations de la région. Installées dans les provinces de Napo, Orellana et Pastaza, les tribus Huaorani compteraient à ce jour un total de 2 200 à 2 500 personnes. Chasseurs exceptionnels, ce sont également des guerriers parmi les plus redoutés.

Pendant des milliers d’années, la forêt amazonienne d’Équateur a vu défiler les générations du peuple Huaorani. Bien que leur premier contact avec le monde occidental remonte à 1956 avec l’arrivée de missionnaires évangélistes américains, les membres de la tribu sont encore souvent qualifiés par les populations d’autres régions du terme péjoratif Aucas, signifiant « gens de la forêt, sauvages ».

Photos de la tribu Huaorani

Au cœur de la forêt amazonienne, la tribu Huaorani est menacée par les multiples compagnies de pétrole et acteurs illégaux de la déforestation. En réponse, le peuple revendique ses droits : en 1995, les représentants des Huaorani accusaient les sociétés pétrolières de violations des droits humains, de tromperie, et d’intention de diviser leur peuple.

J’ai eu beaucoup de chance pour parvenir à photographier quelques-uns des membres de la tribu Huaorani en Équateur. Ce sont des hommes et des femmes qui mènent des vies extraordinaires, raconte Trupal Pandya, l’auteur de ces photographies. Retrouvez tous les travaux du photographe auprès de multiples tribus du monde sur le site internet officiel de Trupal Pandya.

Tribu Huaorani en Equateur

Photos du peuple Huaorani

Photo de tribu en Equateur

Photos de tribu Huaorani Equateur

Peuple Huaorani en Equateur

Les Huaorani d'Equateur