Les Sadhus indiens

Ces portraits de sadhus indiens représentent les hommes ayant renoncé à la société pour se consacrer à l’objectif de toute vie qui, selon l’hidouisme est le moksha. Le moksha se définit comme la libération de l’illusion, l’arrêt du cycle des renaissances et la dissolution dans le divin, la fusion avec la conscience cosmique. En d’autres termes, cela désigne l’ultime délivrance venant briser tout lien de l’Homme avec le cycle des renaissances.

Le plus souvent chez les sadhus indiens mais aussi au Népal, le mokhsa constitue la quatrième étape de la vie après l’accomplissement des trois buts de l’existence (devoir, profit, plaisir). Alors qu’ils adoptent l’état de renonçant solitaire, les sadhus coupent le lien avec leur famille, se débarrassent de leurs biens, s’habillent généralement d’une longue tunique et prennent la route à travers l’Inde et le Népal.

Portraits de Sadhus en Inde

Le photographe allemand Mario Gerth s’est rendu en Asie, à la rencontre des sadhus indiens et népalais, pour produire une impressionnante série de portraits. Je ne me lasse pas de visiter des endroits et rencontrer des peuples aux histoires atypiques, dont le courage et la richesse culturelle leurs confèrent un aspect unique, explique le photographe de ces portraits de sadhus en Inde et au Népal.

Photographe et journaliste allemand, Mario Gerth est mondialement reconnu pour ses voyages dans plus de 80 pays à travers tous les continents, à la poursuite de ses rêves en images, comme avec ces portraits de sadhus en Inde. Témoin de multiples guerres civiles, de violence, de dictatures mais aussi et surtout d’extrêmes pauvretés, l’auteur rapporte également une incroyable beauté rencontrée dans le monde entier. Découvrez les portraits de sadhus en Inde sur son site internet officiel ainsi que sur sa page Facebook.




portraits-sadhus-indiens

sadhus-indiens

sadhus-inde

photos-sadhus-indiens

photographies-sadhus-inde




sadhus-nepal

sadhus-asie-inde

photographie-sadhus-indien

photo-sadhus-inde

homme-sadhus-inde