Rencontre avec les Apatani

Groupe ethnique établi dans l’État de l’Arunachal Pradesh au nord-est de l’Inde, les Apatani sont un peuple encore mystérieux dont on ne connaît l’histoire que trop peu. Rémi GlobeTrotte nous raconte sa rencontre avec eux.

«On loue une moto pour la journée et Michi nous emmène directement dans le village où à lieu le festival. on traverse de grandes plaines de rizières mais en janvier tout est un peu sec. Au village effectivement c’est l’effervescence. Les dames en costumes traditionnels et toutes parées d’une multitude de colliers en pierres plus ou moins précieuses passent devant toutes les maisons et distribuent de la poudre et de la bière de riz aux habitants qui attendent devant chez eux. Tout le monde est là avec son petit sac plastique et attendent leur poudre blanche avant de la manger par poignées. Tout le monde boit à la louche.»

Un peuple de traditions

«Ici on commence vraiment à voir les fameuses mamies Apatanis et leur visage remarquable. En effet ce qui fait leur particularité c’est leur tatouages sur le visage et surtout leurs écarteurs dans les narines. Cette pratique aujourd’hui interdite consiste à percer les narines des filles en agrandissant la taille du piercing au fil de leur vie. Aujourd’hui les vestiges de cette tradition terminée en 85 sont donc les dames d’un âge avancé qui ont encore ces piercing ainsi que les mamies qui en ont des énormes.»

Découvrez la suite sur le site internet du photographe voyageur Rémi Globetrotte, et retrouvez aussi toute l’actualité de l’auteur sur Facebook et Instagram !