La tribu des Kayapo

Les Kayapo forment un peuple indigène du Brésil. Ils vivent dans la vallée du Rio Xingu, au Territoire indigène de Kayapó, dans le sud du bassin de l’Amazone. Cette tribu entretient une relation importante avec la nature. MEBENGOKRE, le nom qu’ils se donnent, signifie peuple venu de l’eau. Aujourd’hui, il est menacé. Représenté par le chef Raoni, les Kayapos luttent contre le projet de construction d’un barrage de Belo Monte.

Ce projet handicape la vie des autochtones et contribue déjà à la destruction de la forêt amazonienne. Une forte mobilisation indigène se dessine depuis quelques années. Nous sommes totalement opposés au barrage de Belo Monte – l’un des plus importants barrages en projet – car le Xingu représente notre vie. La mort du fleuve menace nos vies, notre avenir, notre peuple, nos enfants et nos petits-enfants.

Les Kayapos en Amazonie

Le monde entier doit savoir ce qui se passe ici, il doit se rendre compte à quel point la destruction des forêts et des peuples indigènes signifie sa propre destruction, déclaraient les Kayapo à travers une lettre ouverte. Nous peuples indigènes voulons vivre avec le fleuve Xingu. Son eau est source de vie et nous ne voulons pas mourir. Nous ne renoncerons pas à la vie et n’abandonnerons jamais notre lutte ».

Nous sommes extrêmement préoccupés par le projet de construction d’un complexe de barrages hydroélectriques sur le fleuve Xingu. Si ce projet voit le jour, il portera atteinte aux peuples indigènes, aux communautés rurales, à la forêt et à sa biodiversité et affectera toute la vie du bassin du Xingu.